Jusqu'au 30 octobre 2020

Depuis le 29 mai dernier, le département du Pas-de-Calais est placé en vigilance sécheresse.

Les températures moyennes mensuelles en juin 2020 ont été supérieures à la moyenne de 1,2°C.

Depuis le début de la saison agricole (1er mars au 1er juillet), les cumuls des précipitations présentent un déficit moyen proche de 26 % sur le Pas-de-Calais avec des pluies très inégales selon les secteurs. L’assèchement du sol est à 70 % supérieur aux normales. Cette situation n’est pas comparable à celle de 1976, année de référence avec un taux de 90 %.

Les niveaux des nappes restent cependant satisfaisants. Les débits des cours d’eau restent corrects. Globalement, la situation de sécheresse n’appelle pas d’inquiétudes immédiates dans le Pas-de-Calais.

Toutefois, la tension sur les ressources est possible. C'est pourquoi, au regard de cette situation, le préfet du Pas-de-Calais a décidé de maintenir le département du Pas-de-Calais en situation de vigilance « sécheresse » jusqu'au 30 octobre 2020. Il appelle, à nouveau, les citoyens, les collectivités et les professionnels à réduire les usages de l’eau qui ne sont pas indispensables afin d’éviter de porter atteinte à la ressource en eau, patrimoine commun et bien précieux pour chacun.