Le commerce en cœur de ville se teste

Contacts

Association 1000 et un commerce 
35 rue Edouard Plachez, Carvin
contact@1001commerce.fr
Port : 06 17 09 16 27
http://www.1001commerce.fr/

Secrets Fermier
70 rue Edouard Plachez, Carvin
Tél : 09 83 33 20 74
Facebook

Focus sur le magasin "Secrets Fermiers" de Carvin

Durée: 04:59

La survie des commerces de centre-ville est un enjeu important pour de nombreuses communes. A Carvin, l’association « 1000 et un commerce » est un appui pour les commerces carvinois. Didier Taillez , président de l’association 1000 et un commerce, nous explique le but de son action :« elle permet aux futurs commerçants, porteurs de projets, de tester leur projet pendant les trois premières années et de le mettre en application dans une rue commerçante carvinoise ».

Léa Deny, gérante du magasin de fruits et légumes Secrets fermier enest un modèle. En effet, elle a pu monter son commerce grâce à la mairie de Carvin et l’association 1000 et un commerce. Philippe Kemel, maire de Carvin, nous explique le concept : « quand un immeuble dans la rue commerçante risque de se transformer en un immeuble qui n’a plus vocation à être commerçant, la ville fait en sorte de devenir propriétaire. Nous réhabilitons et nous confions à Activ et à l’association 1000 et un commerce l’ensemble de l’opération pour faire venir soit des jeunes qui veulent se lancer dans l’activité de commerce soit des personnes qui ont déjà une expérience ».

Après plusieurs années sur les marchés Lillois, Léa Deny a décidé de s’installer en centre-ville. Son magasin vend essentiellement des produits fermiers qui proviennent de la ferme d’Olivier Delecourt à Allennes-les-Marais ou des producteurs locaux.
Pour Léa et Olivier, tout est question d’agriculture raisonnée. Pour toutes les productions, ils misent sur des produits de saison et encouragent ainsi le circuit court du producteur au consommateur.
Jean-Pierre Martin, secrétaire de l’association 1000 et un commerce nous explique comment il aide le commerce Secrets fermier : « on gère le volet administratif et comptable. Quand toute dépense est engagée, une
discussion a lieu avec le porteur de projet ».
Ce magasin est le quatrième lancé par l’association 1000 et un commerce pour un chiffre d’affaires annuel de 500 000 € et la création de huit emplois.