Inauguration de son nouveau site de formation en génie électrique

Contact

Henri Perez, Directeur de l’agence FORMAPELEC de Courcelles-lès-Lens
Atelier relais n°10, Rue de l’Abbé Popieluszko, Courcelles-lès-Lens
www.formapelec.fr

FORMAPELEC est depuis 40 ans une référence en matière de formation des professionnels dans le secteur du génie électrique. Avec déjà 5 centres de formation implantés en France (Paris, Dijon, Lyon, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand), FORMAPELEC continue son développement et a choisi d’implanter son agence du Nord – Pas-de-Calais à Courcelles-lès-Lens, dans la zone d’activités des Hauts de France 1. Initialement prévu pour proposer des formations dans le domaine des réseaux de communication, ce site proposera également un éventail de formations variées correspondant aux attentes des professionnels (Accessoires, TST Batteries, etc).

Implantée dans la zone d’activités des Hauts de France 1 à Courcelles-lès-Lens, FORMAPELEC inaugure sa nouvelle agence Nord – Pas-de-Calais en présence de COVAGE, opérateur d’infrastructures Très Haut Débit et des élus du territoire.

Pour les élus de l’Agglo Hénin-Carvin, cette implantation est une aubaine pour l’avenir du territoire. Pour Jean-François Graf, maire de Courcelles-lès-Lens, « FORMAPELEC est une solution d’avenir pour les jeunes. Le retour et l’accès à l’emploi nécessitent l’engagement des différents acteurs du territoire. Nous avons une réelle volonté d’agir en synergie pour promouvoir la formation professionnelle. Les entreprises, aujourd’hui, pour être compétitives, doivent s’engager dans la formation. La variété des offres de formation de FORMAPELEC et son partenariat avec les entreprises sont de réels points forts ».

Pour Daniel Maciejasz, vice-président en charge du développement économique, à l’emploi et à la formation, « Courcelles-lès-Lens est une ville en pleine mutation sur le plan économique. Avec la fermeture des mines et de Metaleurop ces dernières années, beaucoup d’efforts ont été engagés pour aider les entreprises à s’installer sur le territoire. En une décennie, de nombreuses entreprises ont choisi l’Agglo pour s’implanter et des milliers d’emplois ont été créés. Pour accueillir les entreprises et répondre à leurs besoins, l’Agglo Hénin-Carvin a implanté la fibre optique dans les communes et sur l’ensemble des zones d’activités aussi bien communautaires que communales. Aujourd’hui, le monde évolue vite, il faut s’adapter en permanence aux nouvelles technologies. FORMAPELEC contribue à l’avenir de ce territoire ».

Pour Christine Toutain, conseillère déléguée aux nouvelles technologies de l’information et de la communication à l’Agglo Hénin-Carvin, l’implication des services de l’Agglo et de la Région pour l’installation de la fibre optique sur le territoire a contribué à l’implantation de nouvelles entreprises sur le territoire, très demandeurs en Très Haut Débit. « L’Agglo Hénin-Carvin a du prendre le taureau par les cornes pour déployer la fibre optique sur l’ensemble du territoire. 5 millions d’euros ont été investis (dont 50% subventionné grâce aux fonds FEDER) et les travaux réalisés en moins d’un an. Pendant cette période de déploiement, beaucoup d’entreprises ont côtoyé les centres de formation comme FORMAPELEC ». « Ce partenariat contribuera, par le biais de la formation, à générer de l’emploi pour les jeunes en recherche » ajoutePhilippe Kemel, vice-président à l’aménagement du territoire et des transports.

FORMAPELEC : une offre de formation variée en génie électrique et métiers de l’électricité pour répondre aux besoins du marché

Porté par l’Etat, le déploiement des réseaux à haut débit est le futur gros chantier du gouvernement et représente un enjeu majeur pour les territoires. Il est aussi générateur d’emplois, puisqu’il prévoit 20 000 emplois d’ici 2022. Cependant, « la compétence de la main d’œuvre est importante pour répondre aux besoins du marché » souligne Bernard Vadon, président de la société FORMAPELEC. « Notre partenariat avec COVAGE, opérateur d’infrastructures Très haut débit, permet de créer un centre de formation dans le génie électrique avec des formateurs issus du terrain. Notre offre propose 15 modules (monteur, technicien de maintenance et de bureau d‘études) qui s’adaptent aux problématiques du terrain » ajoute le président.

« Pour réussir le déploiement de la fibre, cela nécessite 40 000 formations, soit un tiers de création d’emplois et deux tiers de reconversion professionnelle », précise Etienne Dugas, président du FIRIP (Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique). « Avoir une structure locale pour apporter cette formation de terrain, aussi bien aux jeunes qu’aux moins jeunes, permettra d’équiper les 100 000 foyers de l’Agglo et créer près de 1000 emplois » termine Frédéric Saison, directeur de concession de COVAGE.

Inauguration de Formapelec