Mise à disposition au public. Informez-vous et donnez votre avis.

Contact

Service Aménagement du Territoire
Tél : 03 21 79 13 73
amenagement@agglo-henincarvin.fr

Mise à disposition des compléments à l’étude d’impact et de l’avis de l’autorité administrative de l’Etat compétente en matière d’environnement du dossier de réalisation de la ZAC

La gare de Libercourt est une gare importante de la région (12e dans le réseau ferré régional), elle relie Lille à Lens et à Douai.

L'attractivité de cette gare génère des dysfonctionnements importants. Ses alentours sont très souvent saturés par du stationnement sauvage et anarchique par les voitures des usagers de la gare.

L’éco-pôle gare, projet urbain d’intérêt communautaire depuis le 27 mai 2005, concerne le secteur à proximité de la gare de part et d’autre des voies ferrées en reliant cette gare aux quartiers voisins de la Haute Voie, de la cité de la forêt et du centre-ville  notamment par la création d'espaces publics qualitatifs et la constructions de logements et d'activités.

Ce projet consistera en la création d’un parking paysager de 150 places environs pour les usagers de la gare, la réfection du parvis de la gare en espace dédié aux modes doux et aux transports en commun, la création d’un dépose-minute de 10 places, la mise en service d’un abri vélos de 20 places, et la construction de maisons individuelles et petits immeubles de logements collectifs (105 logements dont 60 à 80 logements collectifs et 35 maisons individuelles) combinant au rez-de-chaussée des commerces et services de proximité (1 515 m2, des bureaux et activités tertiaires).

Pour que ce nouveau quartier s’insère au mieux dans la ville, il est prévu de rabaisser la route départementale et notamment du Rond-Point central de la de la RD 46 afin qu’ils soient désormais au même niveau que les quartiers riverains.

La route de Oignies sera prolongée afin de permettre la desserte des futures maisons individuelles qui se situeront à l’arrière des maisons existantes.

Les rues de la gare, Lapinski seront requalifiés et restructuées permettant de délimiter les espaces de stationnement, l’acces prioritaire aux bus et les trottoirs piétons.

Le long du parking, une route permettra de rejoindre la gare depuis les quartiers au Nord.

Au regard de l’importance de ce projet, la mise en place d’une procédure de concertation préalable  sur le secteur a été décidée et mise en œuvre dans le cadre de la législation en vigueur (art L300-2-b  du Code de l’Urbanisme) par la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin par  délibération en date du 27 Mars 2009.

Le 18 décembre 2009, le Conseil communautaire a approuvé le bilan de la concertation, le dossier de création de la ZAC de l’Eco-pôle gare de Libercourt et a créé la ZAC de l’Eco-pôle gare de Libercourt conformément aux articles L. 311-1 et R. 311-2 du code de l’urbanisme.

Le dossier de création comprenait une étude d’impact qui avait été transmise à l’avis de l’autorité environnementale compétente en la matière.  

Dans la continuité de cette procédure, le concessionnaire désigné par la Communauté d’Agglomération, la société TERRITOIRES SOIXANTE – DEUX, a souhaité actualiser l’étude d’impact pour intégrer les modifications apportées au projet et répondre aux remarques formulées dans le cadre de l’avis de 2009 et ce, malgré le fait que le projet se situe désormais en deçà des seuils d’une étude d’impact systématique (conformément à l’article R 122 – 2 du Code de l’Environnement).

Cette étude impact complétée a  été soumise pour avis à l’Autorité Environnementale le 7 Aout dernier. L’avis  a été  rendu  le  7 Octobre 2015.

Ces documents seront mis à disposition du public et consultables du  1er au 15 février 2016 :

  • à l’accueil des locaux de l'Agglo Hénin-Carvin (CAHC) sis 242 Boulevard Albert Schweitzer à Hénin-Beaumont du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
  • et à l’Hôtel de Ville de Libercourt de du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 et le samedi de 9h à 12h.

Pendant cette période, toute personne intéressée pourra prendre connaissance des documents et  un registre d’observations sera, à cet effet, mis à la disposition du public.

A l’issue de cette période de mise à disposition, la CAHC dressera un bilan de la mise à disposition du public .Ce bilan sera tenu à la disposition du public sur le site internet de la CAHC ainsi qu’en Mairie.